• Cath - 4 Pattes Educ

La COPROPHAGIE... pour dédramatiser et trouver une solution




La coprophagie est l’ingestion par le chien de ses propres excréments ou ceux d’un autre animal. Elle peut survenir à n’importe quel âge mais est généralement plus fréquente chez le chiot.

En effet, pendant leur croissance, les chiots passent par une phase dite ”exploratoire ou orale” au cours de laquelle ils découvrent leur environnement avec leur petite gueule.


Ce comportement a tendance à disparaître vers la fin de la 1 ère année.

Alors, pas d’affolement...

Ce comportement coprophage est banal voire normal même s’il est désagréable et difficile à corriger. Cependant, il y a des facteurs favorisants ce comportement qui nous dégoûte :


Principales causes:

  • L’ennui: il manque d’occupation et a bien compris qu’en mangeant ses excréments, il obtient votre attention. Comportement renforcé puisque le maître réagit.

  • La punition: (verbale et/ou physique) et les réprimandes renforcent ce comportement. En effet, un chiot/chien puni pour avoir fait ses besoins en intérieur pourrait vouloir désormais les cacher pour éviter les foudres de son humain. Donc ça, on oublie définitivement! De nos jours, on sait faire autrement en éducation canine!

  • Le jeu: vous voir nettoyer peut être assimilé à une partie de jeu et comme vous, par imitation, il “joue” aussi... avec ses boulettes.

  • Troubles digestifs: sous alimentation ou sur alimentation, un problème d’assimilation, carences à vérifier avec votre vétérinaire. Ou, il peut tout simplement en aimer le goût (surtout si les nutriments sont peu digérés) et dans certains cas, cela peut devenir une habitude.


La coprophagie peut aussi être une conséquence de stress, de frustration, d’anxiété ou de mal-être.

ALORS, QUE FAIRE ?

Consulter votre vétérinaire afin d’écarter une cause médicale. Pensez à le vermifuger très régulièrement. Surveiller, ramasser et nettoyer immédiatement après chaque selle, quitte à le sortir en longe (même dans le jardin). Respectez ses besoins d’activité (balades, jeux de stimulations mentales, jeux de mastication, Kong...) et accordez lui du temps pour éviter l’ennui et limiter les risques pendant vos absences. Veillez à lui donner une alimentation saine? équilibrée, digestible et qui correspond à ses besoins. Lui apprendre le “ pas touche” afin de détourner son attention avec des super friandises. Le garder en longe afin de pouvoir le superviser.


Et surtout, et c’est primordial pour le bien être de votre poilu et pour votre relation, NE JAMAIS réprimander ou punir un chien qui s’oublie en intérieur ou si vous le surprenez à manger ses excréments ou celui d’un autre animal.


En revanche, chez le chien adulte, le pica, qui est le fait d’ingérer des substances tels que terre, cailloux, papier... n’est pas un comportement normal et ne doit pas être pris à la légère compte tenu des risques qu’encourent le chien. Un avis médical s’impose et en prévention, une éducation douce et cohérente ainsi que l’apprentissage du ”pas touche” sera votre meilleur allié.




14 vues0 commentaire